lundi 4 janvier 2010

chennai - inde

"Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne" Christian Charrière


Nous nous retrouvons, Serge et moi, dans un hôtel proche de l’aéroport de Chennai (Madras) car nous ne passons ici qu’une petite nuit de transit avant notre envol vers les îles Andamans, demain matin. Ce soir, nous dégustons un délicieux poulet tikka dans lequel je retrouve les saveurs subtiles et pimentées de l’Inde, bien plus raffinées qu’au Sri Lanka : un vrai retour à la haute gastronomie !

Posté par sergioseb à 15:30 - - Permalien [#]

mardi 5 janvier 2010

chennai - port blair

Après une nuit des plus courtes, nous émergeons difficilement à 02h00 du mat’ pour retourner à l’aéroport. Serge est en plein jet lag et Seb commence à cumuler la fatigue après ses deux demi nuits de sommeil consécutives. Deux heures de vol plus tard (avec la compagnie King Fisher), nous atterrissons à Port Blair, capitale des îles Andamans. Un permis (en plus du visa requis) nous est délivré à l’arrivée. Le temps est lourd et couvert et nous sommes immédiatement plongés dans une chaleur humide. Il est vrai que nous nous trouvons plus près des côtes birmanes que des côtes indiennes et le climat s’apparente plus à celui de l'Asie du sud-est.

Port Blair est une ville verte, agréable et très animée. L’agitation indienne, les rickshaws et les vaches sont au rendez-vous, même à 1200 km de l’Inde continentale ! Nous profitons de notre arrivée très matinale pour retirer des roupies (après il sera trop tard sur les îles voisines), reconfirmer notre billet retour vers Calcutta, réserver notre billet de bateau pour Neil Island demain matin, réserver nos chambres pour les jours à venir (le choix étant plutôt restreint) et faire une petite séance internet. Après toutes ces activités pratiques, une sieste bien méritée nous attend au très sympa hôtel Aparupa qui possède d’ailleurs une excellente table : dégustation d'un excellent « prawn massala curry » à un prix dérisoire, la cure de poisson est désormais lancée !

Posté par sergioseb à 15:33 - - Permalien [#]
mercredi 6 janvier 2010

port blair - neil island

Encore un réveil très matinal pour rejoindre le port, où nous embarquons sur le bateau de 06h30 vers Neil Island. Après deux heures de traversée, nous atteignons cette île rurale qui marque pour nous le début d’un bon repos d’une dizaine de jours.

Nous logeons au Pearl Park Resort dans un bungalow au charme rustique, au beau milieu d’un jardin fleuri et parfaitement entretenu. Ici pas de noms : les villages et les plages portent des numéros. La plage n°1 se trouve à quelques mètres de la guesthouse, après avoir traversé les plantations de bananiers et une belle forêt primaire de mahuas aux allures préhistoriques. Il nous faudra attendre que la pluie cesse pour savourer une première baignade au bord de cette plage considérée comme étant la plus belle de l’île. On est loin des clichés « cocotiers », l’ensemble dégage une atmosphère très sauvage dans un cadre naturel préservé. La conséquence directe liée à ce cadre singulier est la présence de nos « grandes copines » les sandflies (cf. blog des Philippines 2008). Il est très difficile d’y échapper car elles nous suivent même dans l’eau. Seb en fera encore les frais… mais maintenant il est équipé d’une lotion miracle achetée à Palawan aux Philippines ! Les trombes d’eau qui s’abattent régulièrement sur l’île sont propices à des siestes curatives. Le soir, c’est poisson grillé au resto « les pieds dans le sable », entourés des chiens du resort guettant la moindre arête qui pourrait tomber sur le sol.


P1020866   P1020867

Notre bungalow au Pearl Park Resort

P1020868

Jardin du resort

P1020952

Plage n°1

P1020975


P1030024

   

Posté par sergioseb à 15:34 - - Permalien [#]
jeudi 7 janvier 2010

neil island

Journée très pluvieuse mais qui nous laisse tout de même une bonne heure de répit afin que nous puissions nous baigner dans l’eau chaude de la mer d’Andaman. Nous observons également les nombreux bernard-l’hermite qui colonisent la plage. Une fois de plus, les pluies orageuses vont combler notre déficit de sommeil en nous accordant une belle partie de l’après-midi à somnoler. Quant au poisson grillé du soir (commandé dès le petit-déj’ !), on en devient accros.


P1030015

Plage n°1

P1020967


P1020860

Bernard l'hermite

P1020986


P1020977


P1030018

Posté par sergioseb à 15:34 - - Permalien [#]
vendredi 8 janvier 2010

neil island

Ce matin, le temps est splendide car la perturbation est passée. Nous partons visiter l’île en rickshaw pour la matinée, en sillonnant les petites routes bordées de bananiers et de rizières. Au programme : la plage n°3 délimitée par le belles arches de corail (la marée basse permet une belle balade au milieu des coraux), la plage n°5 forme une belle anse et la plage n°4, près de la jetée, offre une baignade dans une eau peu profonde et très chaude. L’après-midi se déroule sur la plage n°1, que nous redécouvrons bien plus jolie sous le soleil. Inutile d’ajouter que toutes ces plages sont désertes, un vrai bonheur pour les solitaires que nous sommes !


P1020894

Plage n°3

P1020875

Crabe prisonnier de la marée

P1020879

Arche de corail

P1020901

Corail multicolore

P1020897


P1020931

Plage n°5

P1020936


P1020930


P1030035

Plage n°4

Posté par sergioseb à 15:35 - - Permalien [#]

samedi 9 janvier 2010

neil island - havelock island (village n°5)

Prenons le ferry de 09h00 pour une heure et demi de navigation vers l’île d’Havelock. Nous débarquons sur une jetée offrant une belle vue sur la végétation luxuriante de l’île et ses bateaux de pêche colorés qui flottent sur une eau cristalline. Nous logeons dans le village n°5 au « Wild Orchid » avec ses bungalows de charme et certainement le meilleur restaurant de l’île. En traversant une petite forêt, on atteint la plage avec son eau peu profonde, limpide et d’une température à la limite de l’indécence, tellement elle est chaude. Quelques cocotiers –pourtant rares sur les autres plages – bordent son sable fin. Cocktails et poissons frais clôturent cette première journée sur cette île un peu plus fréquentée que la précédente.


P1030034

Port de Neil Island

P1030040

Port de Havelock Island

P1030041


P1030045

Plage n°5

P1030071

Posté par sergioseb à 15:35 - - Permalien [#]
dimanche 10 janvier 2010

havelock island (village n°5)

La journée débute par une belle balade dans la mangrove, emblématique aux îles Andamans. Des racines jaillissant hors du sol et des pousses émergeant du sable constituent un habitat de choix pour de petits crabes rouges et bleus qui ne possèdent qu’une seule pince et qui se comptent ici par centaines. Puis nous profitons du côté plus civilisé de l’île (comparé à Neil island), en nous rendant au village n°3 pour dénicher des cartes postales et faire une séance internet dans une boutique, coincés entre les maillots de bains et les bouées.


P1030066

Lézard

P1030083   P1030091

Crabe de mangrove

P1030080

Mangrove

P1030084


P1030097

Village n°3


L’après-midi, baignade sur la plage n°5, où malheureusement la techno (musique que nous adorons pourtant) crachée à fond les gamelles, saccage la sérénité des lieux… Future Thaïlande ? Nous espérons que non ! Il est vrai que la destination est très prisée des jeunes Israéliens qui viennent ici pour s’éclater après leurs trois années de service militaire (2 pour les femmes). Le soir, re-cocktail et re-poisson frais… une vraie torture !

Posté par sergioseb à 15:37 - - Permalien [#]
lundi 11 janvier 2010

havelock island (village n°7)

Partons en rickshaw pour le village n°7, où nous nous faisons une petite folie en nous offrant 4 jours au « Barefoot Resort », un établissement de charme situé dans un cadre naturel exceptionnel et dont la conception est très soucieuse de l’écologie. Notre luxueux bungalow de style nicobari est situé dans un environnement forestier des plus mystérieux, en retrait de la plus belle plage de l’île, si ce n’est du continent…. En effet la plage n°7 a été élue « Plus belle plage d’Asie » par le très sérieux journal britannique « Times » en 2005. Et pour cause : 2 km de plage de sable banc quasi déserte, une eau cristalline et profonde, et cette magnifique forêt qui la borde en font un lieu unique et magique.


P1030103   P1030102

Barefoot Resort

P1030098


P1030140

Plage n°7

P1030224


P1030167


P1030228


P1030168


P1030220


P1030243


P1030170


P1030244


P1030175   P1030163


P1030189

L'anse voisine

P1030191


P1030231

Couchers de soleil

P1030105

De temps en temps, nous croisons Ranjat, l’éléphant des lieux avec lequel il est possible de faire une petite plongée (mais cela coûte une vraie fortune !). Côté resto, c’est le bonheur à l’état pur car en plus des spécialités indiennes, un grand choix de plats italiens (les gérants sont natifs de ce pays) -tous plus fins les uns que les autres- permettent de faire une pause culinaire après ces deux mois et demi de curry. La clientèle russe est majoritaire ici, c’est pourquoi nous avons rebaptisé la plage « Moscow Beach ». Un repos à savourer sans modération avant d’affronter à nouveau Calcutta puis le Bangladesh, où il nous faudra certainement plus d’énergie !


uvs100330_004_1

Ranjat

Posté par sergioseb à 15:39 - - Permalien [#]
vendredi 15 janvier 2010

havelock island (village n°7) - port blair

Après avoir profité une dernière matinée de ce cadre enchanteur, nous embarquons à bord du dernier ferry pour Port Blair à 16h30. Une bonne partie des Indiens a eu le mal de mer durant ce trajet de 1h30. Retour au très sympa hôtel Aparupa.


P1030246   P1030247

Port de Havelock

P1030248

Posté par sergioseb à 15:39 - - Permalien [#]
samedi 16 janvier 2010

port blair - kolkata

Réveil à 05h00 et saut de puce en rickshaw jusqu’à l’aéroport très proche du centre ville. Nous embarquons sur un vol d’Air India de deux heures à destination de Kolkata (Calcutta). Nous nous retrouvons à nouveau (presque 4 ans après notre première visite) dans cette ville tentaculaire que nous avions tant appréciée. La température a chuté d’une bonne quinzaine de degrés par rapport à Port Blair ! Nous logeons à nouveau au très suranné hôtel « Fairlawn » avec son jardin très agréable et sa vaste demeure remplie d’objets et de photos datant de l’époque de la colonisation britannique. Un véritable oasis de tranquillité dans cette fourmilière anarchique qu’est Calcutta. Comme Madras, Calcutta ne sera qu’une ville de transit avant notre envol pour le Bangladesh demain matin. Le soir, nous retournons dans notre resto favori (Zarang) pour un dîner fantastique, le dernier en Inde pour ce voyage, snif…

Posté par sergioseb à 15:41 - - Permalien [#]